Le digital s’empare des salles de formation

Communiqué de presse

Paris, le

19 Janvier 2016

Le digital s’empare des salles de formation

L’avènement des nouvelles technologies a révolutionné les modes de vie. Chaque jour, nous consommons, échangeons, nous informons via les smartphones, les tablettes et les autres objets connectés. Cependant, les habitudes quotidiennes personnelles ne sont pas forcément transposables au milieu professionnel et pourtant dans les années à venir la digitalisation au bureau va s’imposer par les usages des collaborateurs. Comme tous les secteurs, celui de la formation est également impacté par ces changements, comme en témoigne le dernier livre blanc de CSP.

Formation digitale : quelle est la maturité des entreprises ?

D’après une étude réalisée par Deloitte et le MIT, 29% seulement des entreprises mondiales utiliseraient systématiquement les outils digitaux, 45% seraient en cours de transformation digitale et 26% n’en seraient qu’aux prémices. Pour réaliser le dosage idéal entre le présentiel et le digital, l’entreprise doit connaître son degré d’appropriation des outils numériques, ainsi que celui de ses collaborateurs. Un travail qui doit être réalisé en amont de chaque formation afin que l’architecture du processus pédagogique mis en place soit la plus efficiente possible. « En fonction de la taille de l’entreprise ou de son cœur de métier, le recours aux outils numériques peut être plus ou moins systématique, or, pour que le processus de formation digitale soit structuré de manière à correspondre aux caractéristiques de chaque entreprise, ces dernières doivent se poser les bonnes questions quant à leur propre niveau d’utilisation des outils digitaux et à celui de leurs salariés », explique Hugues Duhazé, référent digital chez CSP.

« Suis-je rompu à l’utilisation d’un Intranet ? », « Suis-je doté d’un réseau social d’entreprise ? », « Ai-je recours aux outils du cloud ? », « Ai-je un réseau wi-fi satisfaisant ? », « Mes salariés ont-ils un accès facilité et personnalisé aux devices numériques ? » autant de questions qui ne donnent pas lieu à de bonnes ou à de mauvaises réponses, mais qui aident le formateur digital à composer avec ces paramètres pour mixer présentiel et distanciel et y ajouter le bon dosage de digital correspondant le mieux au profil des participants.

D’autant que le média numérique doit être, en l’occurrence, un moyen et non une fin au moment des formations. Il ne s’agit donc pas d’utiliser les outils digitaux à outrance sous le prétexte que “c’est à la mode”, bien au contraire.

Les bénéfices et outils d’une formation digitalisée

Aujourd’hui, la formation appuie le processus pédagogique sur les outils digitaux du quotidien, devenus ainsi complémentaires des classiques post-it, paperboard et autres Powerpoint… L’idée est de rendre l’apprentissage plus ludique, plus attractif et plus interactif afin d’obtenir de meilleurs résultats en salle avec les participants aux formations. Ainsi, les objets utilisés au quotidien, smartphones et tablettes, sont entrés dans les salles de formation. Les devices sont devenus indispensables et leur recours rend le processus de formation plus ludique et garantit un meilleur apprentissage.

Prenons l’exemple d’un stage au cours duquel les apprenants doivent observer un exercice de recadrage d’un manager envers son collaborateur. Grâce à Live Storm – disponible sur l’outil Klaxoon –, chaque stagiaire peut noter anonymement, sur sa tablette ou son smartphone, des mots clés ou phrases illustrant son ressenti face à la situation qu’il observe. Au terme de l’exercice, tous les verbatims sont projetés sur un écran et chaque participant a la possibilité de “liker” ceux qui lui paraissent les plus probants. Si cet outil sert ensuite de base au débriefing consécutif, il a surtout pour bénéfice de libérer la parole des apprenants.

Tout l’enjeu de la formation digitale réside dans “l’expérience utilisateur” qu’elle va offrir aux participants. Aujourd’hui, le média numérique doit servir le processus pédagogique afin de proposer la formation digitale la plus attractive qui soit pour garantir un maximum de satisfaction et d’interaction.

Téléchargez le livre blanc CSP ‘la digitalisation de la formation’ en cliquant ici

 

A Propos CSP 'The Art of Training'

Depuis plus de 40 ans, CSP, une entité du Groupe Editions Lefebvre Sarrut, est un acteur incontournable de la formation professionnelle. Accompagnateur de talents, CSP crée du contenu pédagogique innovant. Multi-spécialiste, l’organisme s’appuie sur l’expertise de 250 consultants formateurs et propose plus de 300 stages en inter-entreprises dans 3 grandes spécialités : Manager les hommes (leadership et management,  management de projet, ressources humaines et formation), Performer et communiquer (communication écrite et orale, efficacité et développement professionnel) et Piloter l’activité (relation client, commercial, vente, qualité, audit, gestion des risques, sécurité, santé au travail, environnement, achat, sous-traitance, finance, comptabilité et gestion). 

Véritable "architecte de la formation" grâce à son expertise de conception et de déploiement de projets sur-mesure et ses innovations pédagogiques, CSP est leader en intra-entreprise. L’organisme propose également du coaching, team building et bilan de compétences.

CSP a obtenu la confiance des entreprises du CAC 40, des PME, des acteurs du Secteur Public et forme ainsi chaque année plus de 50 000 stagiaires (managers, cadres et collaborateurs). 

En savoir plus : www.csp.fr    

Suivez les dernières news de CSP sur Twitter :     @CSPFormation